Livre de connaissances

Le livre de connaissances formalise et représente, sur support électronique, différents points de vue ou modèles des savoirs et savoir-faire d’experts d’un domaine.

 

Utilisation

Le livre de connaissances est utilisé afin de transformer des connaissances tacites en connaissances explicites. Il peut servir comme référence organisationnelle. Il est particulièrement utile dans un contexte de transfert intergénérationnel des connaissances.

  • Représente le savoir-faire et les meilleures pratiques liées aux métiers

  • Préserve les savoirs et les savoir-faire critiques et stratégiques de l’organisation

  • Optimise la productivité organisationnelle

  • Contribue à l’apprentissage organisationnel et mène à l’amélioration des pratiques

  • Les experts peuvent hésitent à partager leurs connaissances et leurs expériences

  • La variété des utilisateurs peut rendre difficile l’application d’un livre de connaissances

  • Le livre de connaissances est inutile, si les utilisateurs ne s’approprient pas et ne mettent pas en pratique les contenus dans le cadre de leurs activités quotidiennes

  • Définir une structure logique afin d’assurer un accès rapide aux informations, et ce sans nuire à la lisibilité

  • Stimuler les interactions avec l’expert et les utilisateurs du livre sous la forme de réunions de consensus et de sensibilisation

  • Intégrer le livre de connaissances dans le portail ou l’Intranet afin de permettre un accès direct

  • Incorporer une méthode de capitalisation souple et adaptable,selon le domaine et les techniques de l’expert

  • Faire une évaluation continue de l’utilisation du livre, et l’enrichir au besoin

  • Intégrer la présentation du livre, son contenu et sa structure, dans la formation des nouveaux employés

  • La phase d’appropriation est une étape clé dans la réussite de l’intégration du livre de connaissances

Outils technologiques

Éléments clés du livre de connaissances:

  • Un livre de connaissances contribue à caractériser les savoirs de l’organisation (savoir ce qu’on sait).
  • Il permet de documenter les savoir-faire et constitue un élément essentiel de l’apprentissage organisationnel.
  • Il permet de préserver le patrimoine de connaissances et de vaincre l’amnésie corporative.
  • Il permet de diffuser plus largement les connaissances. Ainsi, les employés sont en mesure d’identifier facilement les experts et les expertises dans l’organisation, et seront moins enclins à travailler de manière cloisonnée.
  • Le développement d’un livre de connaissances est un processus très structuré qui mène à une meilleure organisation de l’information. En effet, il représente, de manière organisée et dans un même espace, le savoir-faire et les meilleures pratiques liées à un métier.

Méthode MASK (Méthode d’analyse et de structuration des «K»onnaissances). Cette méthode utilise six modèles (historique, lignées de solutions, tâches, activités, concepts, phénomènes) qui décrivent différents points de vue d’un domaine spécifique. L’ensemble des modèles constitue le livre des connaissances.